La vie en Grèce

Tourist or not tourist ?

La Grèce est une merveilleuse destination de vacances pour plus de 11 millions de touristes en moyenne chaque année avec une hausse spectaculaire en 2018 puisque les estimations officielles portent le chiffre à près de 30 millions de visiteurs dans l’année.

Dépaysement garanti, paysages de rêve, histoire et patrimoine, richesses des paysages sur le continent comme sur les îles, mer bleue et eaux cristallines, cuisine méditerranéenne, accueil chaleureux, folklore sont autant d’atouts qui, mis en œuvre par les Grecs en tant que professionnels du tourisme, créent des liens particuliers, et parfois, des histoires d’amour entre ce pays si particulier et celui qui le visite.

Construire un projet pour vivre en Grèce

Le touriste mordu de Grèce ne peut s’empêcher, un jour où l’autre de penser à ce que serait sa vie en Grèce, et nombre de personnes pensent s’installer un jour à temps complet ou partiel.

Parfois la démarche naît à la faveur d’un projet professionnel, mais aussi dans le cadre d’un projet économique, ou encore dans la prévision d’une retraite à l’étranger.

Dans tous les cas, l’une des premières étapes est la location ou l’acquisition d’un logement. On entre alors de plein pied dans une aventure merveilleuse si elle est bien organisée et préparée.

Tout d’abord, le choix de l’endroit où l’on désire s’installer n’est pas sans influer sur le projet lui-même. En effet, on n’abordera pas la question de la même manière si l’on prévoit de s’installer à Athènes ou dans le Péloponnèse ou sur une île. Même d’une île à l’autre, les choix de vie pourront s’orienter différemment en fonction des particularités de chacune d’entre elles.

Celui qui se concentrerait uniquement sur les opportunités immobilières ou sur le coût de la vie risquerait de passer à côté de la réussite de son projet. Vivre à l’étranger c’est aussi embrasser une autre culture, et nous verrons, au fil de nos articles à quel point les différences culturelles sont nombreuses et importantes dans ce pays placé historiquement entre Balkans, Orient et Occident. Le précepte « Pour vivre à Rome, fais comme les Romains » s’applique tout autant ici.

Dès lors, on peut considérer les opportunités réelles qui existent sur le marché immobilier avec des prix attractifs tant à la location qu’à l’acquisition d’un logement. Les pratiques transactionnelles du secteur immobilier sont souvent spécifiques et demandent que l’acheteur soit accompagné de professionnels expérimentés et compétents. Le trio des compétences doit s’articuler autour d’un agent immobilier, d’un avocat et d’un spécialiste fiscal. Seuls ces trois professionnels unis autour de l’acquéreur pourront sécuriser le projet sur le statut de la propriété, sur la garantie immobilière et sur les taxes et droits attachés à la transaction. Nous reviendrons sur ce point dans ses aspects techniques dans plusieurs articles plus spécifiques.

Athènes

Vivre à Athènes, c’est intégrer une grande capitale européenne cosmopolite de plus de 12 millions d’habitants pétrie d’histoire et de culture à tous les coins de rue. C’est aussi entrer dans une communauté vibrante et hyperactive au tempérament à la fois méditerranéen et oriental dont les habitudes de vie sont assez éloignées de ce que connaît ordinairement un parisien ou un bruxellois.

On travaille tôt, on se déplace beaucoup, Le réseau Bus-Tram-Métro est très développé et il y a plus de 17 000 taxis à Athènes. On vit tard et l’énergie est débordante malgré la chaleur et ce tempérament du sud chargé de clichés sur la paresse et la vie facile.

La crise est passée par là, et elle a marqué pour longtemps, et en profondeur, la société grecque. Il faut intégrer, dans son projet de vie en Grèce, toutes les dimensions d’un pays en crise. Les écarts sociaux se sont creusés et une certaine misère est visible jusque dans la rue. Pourtant, la société grecque est dynamique et volontariste. Les Grecs entreprennent, commercent et tentent tout ce qu’ils peuvent. Malgré la crise, depuis quelques années, de nombreux établissements, commerces ou restaurants se créent et c’est là un formidable moteur, tout spécialement à Athènes.

Des différences notables existent entre les différents quartiers d’Athènes sur lesquels nous nous pencherons plus spécifiquement dans un article complémentaire.

On y est presque

Voilà, vous êtes presque prêt à franchir le pas et à profiter d’un mode et d’un style de vie « à la grecque », à parcourir les marchés de quartiers bigarrés et grouillants où la plupart des produits fruits et légumes sont entre 0.50 et 1 €, à discuter le prix du poisson avec ce poissonnier qui vous appellera « mon ami », prendre la voiture et le tram pour passer la journée sur l’une des nombreuses plages au sud d’Athènes ou encore explorer les différents quartiers à la recherche de ces petites tavernes qui donnent à vos soirées ce parfum de plénitude et de bien-être simple au quotidien.

Vous êtes presque prêts à profiter d’un logement spacieux et empli de lumière, à goûter aux soirées sur une terrasse rafraîchie et agrémentée des plantes vertes et fleuries achetées sur le marché ou aux vendeurs ambulants qui sillonnent la ville à la belle saison.

Peut-être aurez-vous trouvé votre petit paradis dans une île où le temps et l’espace donneront à votre vie une dimension de sérénité toute particulière. Nous vous donnerons, dans une autre section, quelques portraits insulaires pour vous aider à mieux comprendre la particularité de la vie dans les îles Grecques.

Nous complétons cet article par un mémo des démarches à accomplir pour son installation en toute sérénité.

Vous l’aurez compris, vivre en Grèce est une expérience unique et heureuse à condition de respecter certaines règles et de vouloir intégrer un mode de vie et une dimension culturelle riches et très différents mais qui donnent à la vie un parfum qu’on pourrait presque appeler bonheur.

4 Commentaires sur “La vie en Grèce

  1. MME POUCH says:

    Bonjour,
    Votre site est très bien fait, riche en informations ….
    Depuis environ 20 ans je viens en Grèce tous les étés et j’ai le projet de m’y installer d’ici 5 ou 6 ans (retraite).
    En vous remerciant

    • Patrick says:

      Bonjour, merci pour votre commentaire. Pour ma part c’est un travail assez long que de donner mes impressions sur tous les aspects du pays, dans quelques temps nous allons passer aux aspects plus techniques, n’hesitez pas a me contacter avant 5 ou 6 ans! votre projet doit se preparer assez longtemps a l’avance.

  2. Godard says:

    Bonjour. Tres bon et beau site, depaysé rien qu a le lire.

    Ca donne envie de partir et de franchir le pas. On est encore jeune (35 ans) et la vie en France nous lasse un peu. Pourquoi ne pas se lancer dans un projet a l etranger.

Laisser un commentaire